Saisie par la société BETCLIC, l’Autorité de la concurrence contraint le PMU à souscrire des engagements


Aux termes d’une décision n°14-D-04 du 25 février 2014 relative au secteur des paris hippiques en ligne, l'Autorité de la concurrence a obtenu du PMU qu’il prenne un certain nombre d’engagements dans le cadre de la procédure initiée par la plainte déposée en janvier 2012 par la société BETCLIC.

Afin de restaurer une certaine égalité entre les opérateurs de paris hippiques en ligne, le PMU s’est notamment engagé à séparer la masse d’enjeux enregistrés sur son site Pmu.fr de ceux enregistrés dans le cadre de son réseau physique sous monopole. Le PMU a également pris un ensemble d’engagements relatifs à l'utilisation de ses bases de clientèle, au parcours-client sur le site Pmu.fr ou encore à la valorisation de la redevance d'utilisation de la marque PMU dans le cadre de ses activités en ligne.
 
Betclic était assisté par le cabinet Wilhelm & Associés (Pascal Wilhelm et Valérie Levy, Associés, Vincent Lorieul, Avocat) et par le cabinet Microeconomix (Gildas de Muizon, Olivier Sautel) sur les aspects économiques.