L’Autorité de la concurrence autorise à nouveau, sous conditions, la prise de contrôle exclusif de D8 et D17 par Vivendi et Groupe Canal Plus (GCP)


Le 23 décembre 2013, le Conseil d’Etat annulait, essentiellement pour des raisons de procédure, la décision prise par l’Autorité de la concurrence le 23 juillet 2012  autorisant l’acquisition des chaînes gratuites Direct 8 et Direct Star (désormais D8 et D17) par Vivendi et GCP, sous réserve de la souscription de plusieurs engagements.
 
Après un nouvel examen, l’Autorité de la concurrence a de nouveau autorisé le 2 avril 2014 cette opération de concentration.
 
Les engagements souscrits par GCP et Vivendi sont identiques à ceux pris lors de la précédente autorisation de 2012 à l’exception de celui portant sur l’acquisition des droits des films d’expression originale française, qui est renforcé.
 
A l’occasion de cette opération de concentration, GCP était conseillé par le cabinet Wilhelm & Associés (Pascal Wilhelm, associé, Vincent Lorieul et Juliette Géneau de Lamarlière, collaborateurs) et Vivendi par le cabinet Bird and Bird (Claude Lazarus et Julie Catala Marty, associés).